Les grands secteurs porteurs

Le poids des exportations est important dans l’économie malgache, en raison d’atouts spécifiques liés aux richesses naturelles, ainsi qu’à l’existence d’un tissu industriel peu commun en Afrique. Madagascar entend développer significativement les exportations et profiter de ce moteur de croissance.

Les ventes à l’étranger ont d’ailleurs connu un fort développement pendant une décennie (1998/2008) pour connaître un repli sous l’effet la crise et se redresser à partir de 2012.

Madagascar offre bien des opportunités pour les importateurs du monde entier. Les exportations traditionnelles sont la vanille (premier rang mondial), la crevette, le textile, le litchi, et le café. Le pays exporte également de manière significative :

  • Plantes médicinales
  • Huiles essentielles
  • Epices (poivre, cannelle, girofle, etc.)
  • Vannerie – sparterie
  • Mines
  • Pierres précieuses et semi-précieuses
  • Produit artisanaux
  • Conserves de fruits et légumes
  • Cacao et chocolat
  • Produits de la mer
  • Légumineux
  • Bois bruts et transformés

Une caractéristique, moins connue de Madagascar, réside dans ses exportations sur des marchés de niche, parmi lesquels on peut citer :

  • Articles de montagne en carbone
  • Prothèses médicales   
  • Accessoires de mode
  • Bijouterie fantaisie
  • Broderie or – argent
  • Maquettes et miniatures
  • Emballage de cadeaux de luxe